FAS8000, hybridation et pas aliénation !

De nouvelles initiatives, de nouvelles applications, de nouvelles contraintes viennent complexifier notre espace de jeu.

Ainsi, nous devons intégrer rapidement dans nos réflexions et solutions l’impact du cloud pour tout, la complexité des opérations technologiques que nous devons rendre plus simple, et bien sûr les contraintes budgétaires.

 

Nous avons posé les bases du ‘Software Defined’ depuis de nombreuses années, nous ne faisons ici que les renforcer pour les rendre uniques.

 

Nous nous devons d’accompagner nos clients dans leur mutation de rôles d’architectes et d’opérateurs d’IT vers des rôles de fournisseurs de services. Ceci implique d’avoir des solutions orientées services, d’être capable de provisionner en quelques minutes, de gérer le fait qu’il n’y ait plus de fenêtre de maintenance, et que finalement des infrastructures partagées et consolidées avec tout ce que cela comporte en termes de contraintes de sécurité sont certainement une bonne réponse à la majeure partie des problèmes actuels.

 

NetApp continue donc d’adresser tous ces points d’une complexité sans nom, et propose une actualité d’une richesse incroyable pour accélérer encore le passage de cette informatique novatrice et moderne.

L'annonce des FAS8000 en est un jalon essentiel.

 

Bien sûr, le FAS8000, qui apporte son lot de nouveautés matérielles, est accompagné d’avancées logicielles majeures :

  • Data ONTAP 8.2.1, comme déjà évoqué dans ce billet , et ses trois piliers :

 

 

Nondisruptive OperationProven EfficiencySeamless Scalability

 

 

  • FlexArray Virtualization Software : FAS et V-Series sont maintenant une seule et même offre matérielle. La personnalité de virtualisation pure devient une simple fonction logicielle.
    Ainsi, un même système pourra intégrer des disques NetApp, mais aussi des solutions tierces. La migration des données est encore plus simple.

 

N’oublions pas notre fer de lance qui est l’intégration applicative et qui ne fait que s’accélérer avec des partenariats de plus en plus convaincants et riches fonctionnellement :

 

                                  

 

Ce qui permet de faire la transition vers la conclusion de ce petit mot, le Cloud.

Nous en avons parlé comme un axe stratégique pour nombre de clients, et nous avons aussi positionné clustered Data ONTAP, dans le billet ici, comme la pierre angulaire de la proposition de valeur de NetApp.

Il est donc normal d’ajouter que dans un modèle HYBRID, qui semble être celui qui apporte le plus dans les évolutions des infrastructures de nos clients, le FAS8000 devienne le bras armé de nos offres Software Defined Data Center.

 

                                            

 

Nous y reviendrons largement dans des billets à venir, mais NetApp propose bien une des solutions les plus équilibrées pour mettre en relation les clients, les fournisseurs de services privés, public et hyperscalaires.

Il ne tient qu’à vous de faire le pas, et le bon, pour bien aller vers « l’hybridation » et ne pas tomber dans « l’aliénation »!

 

Pour les FAS Bl@ggers, JFM