Petite histoire du Flash chez NetApp (1/3) : les prémices

En fouillant dans mon tiroir fourre-tout récemment... Oui. On a tous un tiroir fourre-tout ou une boîte, où on range toute une série de câble, de prises, d'adaptateurs qui pourraient servir un jour, sait-on jamais, et qui finit par déborder de tous ces trucs dont on ne sait plus que faire quelques années plus tard... En fouillant dans mon tiroir fourre-tout, disais-je, j'ai retrouvé une superbe clé USB "Network Appliance" grise, de 4 ou 5 cm de long, que nous étions fiers de distribuer comme goody à nos clients il y a une dizaine d'année.

Avez-vous une idée de sa capacité ? 64 Mo. Avant formatage bien sûr. Aujourd'hui, dans 64 Mo, on pourrait stocker  5 ou 6 photos, quelques chansons (même pas un album...), 2 ou 3 présentations, 1 ou 2 minutes de film... Bref...

Dans mon appareil photo actuel, j'ai une microcarte SD, d'environ 0,25 cm2 épaisse d'un millimètre.

Avez-vous une idée de sa capacité ? 64 GoMille (1024 en fait ) fois plus capacitive que la clé USB d'il y a 10 ans. Et bien plus petite !

Les progrès des mémoires Flash ont été tels ces dernières années, qu'il devient très intéressant d'utiliser cette technologie dans les ordinateurs et les baies de stockage professionnelles.

D'ailleurs son usage s'est vraiment généralisé ces dernières années. 

Qui a encore un ordinateur portable avec un disque dur ? Aujourd'hui, ils sont presque tous proposés avec un SSD.

Qui a encore un baladeur numérique à disque dur ? J'en avais acheté un, il y a quelques années, il a tenu 3 mois, puis : Cr. Cr. Cr... Le petit bruit que font les disques durs quand ils ne fonctionnent plus... Souvent après un choc, même petit

Certains d'entre vous ont peut-être eu la chance d'avoir un téléphone mobile à disque dur ? Ne souriez pas : ça a vraiment existé. Samsung en a proposé deux modèles... Avant de les arrêter, on se demande bien pourquoi ...

Et ne parlons pas d'une tablette à disque dur... 

Chez NetApp, l'usage cette technologie n'est pas si récente que cela.

En fait, elle a été introduite dès 2002. Il y a plus de 12 ans. Avant cela, pour démarrer un NetApp, il fallait de bonnes vieilles disquettes 3"5. Quand je suis rentré chez NetApp en 2000, l'OS tenait sur 2 ou 3 disquettes. Ca allait encore. Mais en 2002, il tenait sur près d'une dizaine de disquettes. Et c'est toujours la dernière ou l'avant dernière qui était défaillante, allez savoir pourquoi, M. Murphy, nous obligeant à tout recommencer à partir de la première... Heureusement, en 2002, nos ingénieurs ont eu l'idée de stocker l'OS sur une carte Compact Flash de 256 Mo (pour commencer), simplifiant grandement le processus.

 

Aujourd'hui, NetApp est le fournisseur de stockage d'entreprise ayant le plus large portefeuille de solutions Flash. NetApp a fourni plus de 93 Po de mémoire Flash depuis 2009. Nos clients et partenaires peuvent en effet bénéficier des avantages de cette technologie de plusieurs manières, soit sous forme de solutions hybrides, soit sous forme de solution 100% Flash.

Dans un prochain billet, je vous présenterai les différentes façons d’utiliser le Flash dans les solutions du portfolio NetApp.

 

Pour les FAS Bl@ggers : CVA